pour fêter la sortie du livre argentoratum de Simon Woolf,
la galerie l'invite pour une après midi dédicace le vendredi 23 juin. Ses images seront aussi exposées sur écran jusqu'au samedi 8 juillet (du mercredi au samedi 16h30-19h) et les livres encore en vente, ainsi que des tirages. 
Le travail de ce photographe qui arpente les rues strasbourgeoises à toute heure nous offre un regard onirique, poétique sur sa ville, des gens qui passent, des atmosphères un brin surannées, une déambulation un peu nostalgique, d'un monde coloré, idéalisé, embelli. Le traitement de l'image évoque également l'époque de l'argentique, une esthétique instagram, ou les photographies deviennent des peintures.
Le travail sur la lumière, pensé comme pour des tableaux, se montre résolument pictural et éloigne ces prises de vue d'un registre documentaire classique en photographie. Il en ressort une grande douceur, et sublimant ces moments anonymes, l'auteur nous emmène surtout dans un voyage sensible et personnel. Une autre façon de donner à voir la ville, comme dans un souvenir comme dans un rêve...

Retour à l'accueil